Russie : La Douma préconise un nouvel organisme

Écrit par CR01 le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Selon la vice-présidente pour la culture de la Douma, Eléna Drapeko, la contrefaçon atteindrait 85 % des échanges dans certains domaines de l’économie russe.

Les secteurs les plus touchés étant les médicaments et les produits audiovisuels. 442 millions de faux produits audio et vidéo sont commercialisés en Russie chaque année, estime la députée.

Pour lutter contre ce fléau, la Douma préconise la création d’un nouvel organisme de contrôle du commerce, de la qualité des produits et de la protection des consommateurs.

La chambre basse du Parlement propose aussi d’amender la législation concernant les marques. Une responsabilité pénale devrait notamment être instaurée pour la production, le stockage et la distribution de médicaments falsifiés.