La contrefaçon de téléphones portables : une perte de 6 milliards $ par an pour l'économie mondiale

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Les ventes de téléphones portables contrefaisants ou de normes inférieures représenteraient chaque année une perte de 6 milliards de dollars, selon un rapport du Mobile Manufacturers Forum (MMF).

MMF-repart-6Md« Les recherches indiquent qu'en 2013, quelque 148 millions téléphones portables contrefaits ou de qualités inférieures aux normes auraient été vendus  à travers le monde sur Internet et beaucoup plus par l'intermédiaire des magasins de détail non officiels et des marchés noirs locaux, » selon Michael Milligan, secrétaire général du MMF.

Rien qu'en Inde, les contrefaçons constituent plus de 20 % du marché des téléphones portables, entraînant  des pertes au niveau des ventes d'une valeur annuelle de 1,5 milliard de dollars, soit des pertes fiscales directes et indirectes de respectivement 85 et 460 millions de dollars.

« Les téléphones contrefaits sont fabriqués à partir de matériaux bon marché et contiennent souvent des taux dangereux de métaux et produits chimiques tels que le plomb, » explique Michael Milligan.

Le site Web http://www.spotafakephone.com permet d'identifier les faux téléphones portables, batteries et chargeurs potentiellement dangereux, et de les éviter.

Parmi les indices révélateurs des faux téléphones portables citons :

  1. Le numéro IMEI (identité internationale d’équipement mobile ). Les téléphones portables authentiques ont des numéros de série uniques pour les enregistrer auprès du réseau de l'opérateur. Les téléphones contrefaits présentent souvent des numéros IMEI dupliqués ou invalides.
  2. Le prix : Si ça semble trop beau pour être vrai, c'est probablement le cas.
  3. La mauvaise qualité : Cherchez des impressions inexactes, des mots mal orthographiés, des étiquettes de travers, des indices de défauts de fabrication…


Pour plus de détails :  http://www.mmfai.org