Algérie : un comité intermistériel pour lutter contre le commerce informel et la contrefaçon

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

378 208 articles contrefaits ont été saisis par les services des Douanes algériennes en 2013, en baisse de 51,6% par rapport à 2012 sans refléter pour autant un recul du phénomène de la contrefaçon, a publié le quotidien El Moudjahid.

 

Une situation qui, selon de douane, résulterait d'un " manque de coopération des propriétaires de marques qui a contribué à affaiblir les  efforts des douanes."

 

Par ailleurs, contrairement aux années précédentes, " presque la moitié des articles retenus en 2013 sont d'origine turque avec un taux de 46,66%. La Chine occupe la deuxième place des pays d'origine de la contrefaçon (36,66%), suivis par quelques pays européens comme l'Espagne, la France et l'Allemagne, selon les chiffres des douanes. 

 

Globalement, la plus grande quantité de produits contrefaits saisis en 2013 concernent les produits cosmétiques avec 70,93% des saisies (268 280 articles), suivis par les articles de sport avec 22% (83 500 articles), l'outillage électrique avec 6,72% (25 424 articles) et les produits électriques (1 004 articles)."

 

" L'absence d'un cadre de coordination entre tous les secteurs concernés,  le manque de professionnalisme des importateurs et le recours de certains d'entre eux à la fraude ainsi que le manque d'outils d'analyse constituent « un obstacle »  pour mettre un terme à ce phénomène ", a souligné récemment le directeur  général du contrôle économique et de la répression des fraudes au ministère  du Commerce, Abdelhamid Boukahnoune.                    

 

Enfin, " un comité interministériel regroupant les secteurs concernés par la lutte contre la contrefaçon sera installé prochainement pour débattre de cette  problématique. "

 

Source : http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/54968/?comopen