19 500 éthylotests électroniques non conformes saisis par la douane

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

Depuis un mois, 19 500 éthylotests électroniques non conformes ont déjà été saisis par les agents des douanes, dans le cadre d’un programme national de contrôle visant à anticiper le risque d’importations massives d’éthylotests bas de gamme, susceptibles d'être défectueux.

Au sein de la DGDDI, il existe une cellule dédiée à la surveillance et au contrôle des produits soumis aux normes techniques, la Mission d'analyse de risque et d’orientation des Contrôles (MAROC). Celle-ci centralise les contrôles et la coordination des services afin de garantir la fluidité des importations et d’éviter les inspections redondantes.

En un mois, cette cellule a été saisie 11 fois par les bureaux de douane, dont 9 saisines portaient sur des éthylotests électroniques grand public. Aucun des importateurs concernés n'a été en mesure de produire le moindre document de conformité pour les 19 500 éthylotests saisis par les services douaniers (dont 75 % à Roissy).

Rappelons qu’en application d’un décret publié le 28 février 2012, la détention d'un éthylotest dans tous les véhicules automobiles sera obligatoire à partir du 1er juillet 2012.