L’OCDE lance un portail mondial sur les rappels de produits dangereux

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

L’OCDE annonce le lancement d’un nouveau portail d’information sur les rappels de produits à l’occasion de la Semaine internationale  2012 de la sécurité des produits, le 19 octobre prochain.

Ce portail en ligne permettra aux consommateurs, aux entreprises et aux pouvoirs publics d’accéder rapidement et facilement aux informations les plus récentes sur les produits rappelés en Australie, au Canada, en Europe et aux États-Unis.

Ce site web a pour objet de promouvoir et d’améliorer la sécurité des produits. Le coût imputable chaque année aux décès et aux blessures dus à des produits défectueux dans le monde se chiffre à plus de mille milliards de dollars.

Les consommateurs pourront vérifier si un produit - un biberon ou une bicyclette, par exemple – qu’ils envisagent d’acheter en magasin ou via Internet a été retiré des rayons dans un autre pays. Les commerçants, qu’ils soient importateurs ou détaillants, pourront réagir rapidement et procéder au retrait des produits dès la survenue de problèmes.

Ce portail permettra aussi d’améliorer la coordination entre autorités de réglementation et autorités gouvernementales, pour faire en sorte que les produits dangereux puissent être retirés de la vente et de renforcer l’application de la loi.

Consumer product safety work at the OECD

Mise à jour du 19 octobre 2012

Ce portail est accessible à l’adresse : http://globalrecalls.oecd.org

Dans son allocution prononcée pour ce lancement, dans le cadre de la Semaine internationale de la sécurité des produits, à Bruxelles, Rintaro Tamaki, Secrétaire général adjoint de l’OCDE, a déclaré : « Depuis une dizaine d’années, le nombre des rappels de produits a fortement augmenté. Les échanges internationaux, caractérisés par des chaînes d’approvisionnement de plus en plus complexes et mondialisées, rendent plus cruciale que jamais la coopération entre gouvernements, pour que la coordination et la réaction soient rapides lorsque des problèmes sont signalés. Ce portail jouera un rôle très important, en facilitant la coopération et le partage d’informations ».