Technologies

Une solution économique pour sécuriser les produits de l’Internet des objets

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Il est désormais possible de connecter des produits et des équipements à l'Internet des objets en toute sécurité, sans subir les difficultés et les coûts de production supplémentaires généralement associés à la mise en oeuvre des solutions de sécurité.

INSIDE Secure, le fournisseur de solutions de sécurité embarquées d’Aix-en-Provence, annonce le lancement de VAULTiTRUST, un service de personnalisation et de déploiement de sécurité logicielle et matérielle pour l'Internet des objets.

Pouvoir authentifier et gérer à distance des millions de produits et d'équipements automatisés en réseau devient monnaie courante : de l’atelier industriel jusqu'aux bouteilles de vin…

Selon le cabinet Gartner, le marché de l'Internet des objets (hors PC, tablettes et smartphones) devrait se développer et atteindre 26 milliards d'unités installées en 2020, soit près de 30 fois plus que le nombre d'unités recensées en 2009 (0,9 milliard). Le marché de l'Internet des objets ne pourra cependant pas exprimer tout son potentiel si les problématiques de sécurité et de confidentialité ne sont pas traitées.

Pour optimiser la sécurité de l'Internet des objets, chaque équipement doit posséder un identifiant secret et/ou unique. Le déploiement et la personnalisation doivent par ailleurs être parfaitement sécurisés. Intégrer cette opération supplémentaire au processus de production peut alourdir le coût final et retarder le délai de commercialisation pour les fabricants des équipements connectés à l'Internet des objets.

Avec ce nouveau service, les clients peuvent acquérir directement auprès d'INSIDE Secure des solutions entièrement déployées avec une personnalisation intégrée au niveau de la puce. Selon Bernard Vian, vice-président directeur de la division Transactions, « grâce à VAULTiTRUST, nos clients peuvent sécuriser les objets connectés sans plus se préoccuper des questions de sécurité. Ils peuvent donc se concentrer sur leur coeur d'activité tout en accélérant de façon significative le processus de fabrication puisqu'ils ne sont plus contraints d'aménager une zone de sécurité dans leur chaîne de production ou de superviser le déploiement. »

 Voici quelques exemples :

  • Authentification de produits de luxe, notamment des vins et des alcools classés, des sacs à main de grandes marques, des vélos haut-de-gamme ;
  • Machines connectées et équipements domotiques comme des caméras de sécurité ;
  • Equipements de réseaux intelligents, par ex. des compteurs de gaz.

Les entreprises peuvent ainsi mieux sécuriser leurs actifs et leurs ressources quels qu'ils soient, de leurs produits jusqu'aux transactions en passant par le paiement, l'accès et l'Internet des objets.