Technologies

Un spectromètre de poche pour identifier et analyser les produits

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

CR116-SCIO-Scanning cheese-01La start-up israélienne, SCiO, annonce, pour la fin de l’année, la commercialisation d’un spectromètre de poche capable d’analyser matériaux, aliments, plantes, boissons,... en indiquant leur composition, leur valeur nutritive ou leur fraîcheur… Une arme pour les consommateurs.

Les molécules du produit à analyser sont excitées par une source laser proche infrarouge (Near Infra-Red Spectroscopy), qui tient dans le creux de la main, en retour l’appareil reçoit une signature optique spécifique qui s’affiche sur le smartphone de l’utilisateur (minimum IOS7 ou Android 4.3). Cette signature est ensuite comparée aux milliers de références figurant dans la base de données distante de SCiO — ou pourquoi pas au site d’une marque qui aura développé une application propriétaire. Enfin, le résultat de l’analyse s’affiche sur l’écran de l’utilisateur.

CR116-SCIO-resultPage-02  CR116-SCIO-cheeseresult-03 

L’entreprise compte sur un enrichissement coopératif de sa base de données de signatures et surtout un réseau de développeurs pour concevoir des applications spécifiques de reconnaissance et d’analyse les plus diverses.

Par exemple, il serait particulièrement intéressant pour les consommateurs de connaître la quantité résiduelle de produits chimiques contenu dans les fruits (pesticides, herbicides), la présence ou non d’OGM, la quantité de sulfites d’un vin, l’origine d’une huile d’olive, l’authenticité d’un sac en cuir…

En fait, la véritable utilité du produit dépendra, d’une part, des limites d’analyse de la source infrarouge et, d’autre part, de l’imagination et du savoir faire des utilisateurs/concepteurs d’applications.

La source est proposée en précommercialisation à $249 et le kit de développement (SDK) à $449. <

 PhC

Mot clef : scanner de poche