Technologies

L’Oréal se lance dans les capteurs connectés

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

news-loreal.UVpatchL’Oréal a dévoilé, à l'occasion du récent Consumer Electronics Show (CES), My UV Patch, un capteur  électronique flexible conçu pour aider les consommateurs à mieux se protéger des rayons UV.

Pour éduquer et faire prendre conscience des risques, L’Oréal a développé sous la marque La Roche-Posay, un nouveau capteur cutané électronique flexible associé à une application qui permet de mesurer en temps réel, les doses d’UV instantanées et cumulées sur plusieurs heures voire jours. 

Contrairement aux technologies rigides actuellement disponibles, My UV patch,  est un circuit électronique imprimé sur un film souple, transparent qui adhère et à la peau. Avec une surface d’environ 2,5 cm² et une épaisseur de 50 micromètres, ce circuit intègre des colorants photosensibles qui  jouent le rôle de dosimètres : la couleur change en fonction de la dose d’UV reçue.

Les consommateurs prennent une photo du patch et la transmettre à l’application mobile de La Roche-Posay L’application analyse le spectre des colorants photosensibles pour déterminer l'exposition aux UV que le porteur a reçu. L'application mobile Mon UV Patch sera disponible sur iOS et Android, incorporant la technologie Near Field Communications (NFC) - celle-ci devrait  permettre, sous Android, la transmission des données par simple scannage du patch. La sortie commerciale de My UV Patch est prévue dans le courant de l’année.

Ce patch cutané marque l’entrée de L’Oréal dans l’électronique flexible. My UV Patch est le fruit d’un partenariat entre l’incubateur Connected Beauty de L’Oréal et l’entreprise américaine MC10, Inc, basée à Lexington, Massachusetts ,spécialisée dans l’électronique flexible qui utilise des technologies de pointe pour créer des capteurs souples dédiés à des innovations biométriques intelligentes pour le domaine de la santé.