Technologies

Agfa Graphics annonce un partenariat avec ScanTrust

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

scantrust application 150pxAgfa Graphics Belgique a annoncé, le 11  janvier 2016, un partenariat avec la société Suisse ScanTrust. Agfa Graphics apportera une solution d'authentification intégrée qui renforcera celle de ScanTrust fragilisée par les moyens de scannage et d’impression haute définition (HD).

Cette solution visera les imprimeurs commerciaux d'emballages et d'étiquettes, les fabricants d’imprimantes de sécurité et les titulaires de marques. Une version stand-alone dédiée aux studios de création sera également intégrée à l’offre d’Arziro Design, qui commercialise la solution de sécurité d'Agfa Graphics ().

Arziro Design permet de facilement concevoir des motifs de sécurité complexes intégrés au flux de production prépresse en utilisant Adobe Illustrator Mac et Windows. Le partenariat annonce le développement d’une sécurité évolutive et facile à authentifier. 

Selon Andy Grant, responsable mondial des logiciels Agfa Graphics, « la contrefaçon est une préoccupation croissante pour de nombreux imprimeurs au service des marques. Agfa Graphics et ScanTrust veulent répondre à cette préoccupation en apportant à Arziro Design une nouvelle solution d’authentification intégrée. »

Notre commentaire

Ce partenariat avec un grand acteur de la chaîne graphique peut paraître a priori paradoxal. Car ce sont justement les moyens graphiques HD qui fragilisent la sécurité des QR-Code 2D. Ceux-ci deviennent très faciles à copier et difficiles à détecter. Les fournisseurs de solutions, dont ScanTrust, qui déclarent pouvoir détecter les copies à partir de la seule perte de qualité de l’impression secondaire ne sont plus crédibles. 

Les moyens graphiques haute résolution permettent aujourd’hui de produire des copies de meilleure qualité que l’original. Il est possible d’imprimer couramment jusqu’à 10 000 DPI et autant de couleurs que l’on veut, donc avec une finesse bien supérieure à ce que peut voir un smartphone.

En revanche, ce partenariat, de notre point de vue, est très judicieux car il va permettre de sécuriser le QR-Code 2D de ScanTrust en lui intégrant des éléments graphique cachés, dissimulés dans l’image du QR-Code, au moment de sa conception. Il est probable que ces éléments permettront en cas de copie d’identifier l’équipement utilisé par les contrefacteurs, comme c’est déjà le cas pour les photocopieurs et certaines imprimantes. C’est ainsi que la police met régulièrement la main sur des faussaires amateurs qui photocopient des billets de banques ou des papiers d’identité.

Philippe Collier