Technologies

Hologram Industries va changer de nom

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Hugues Souparis, le PDG de la société cotée Hologram Industries, a précisé à l'occasion de sa réunion d'information financière trimestrielle du 19 octobre 2009, que la société allait changer de nom. L'annonce devrait intervenir d'ici à trois à quatre semaines.

Il s'agit de rendre compte de l'ouverture de la société à d'autres technologies que les hologrammes. Cette diversification a commencé en mars dernier avec l'intégration de la société Advestigo spécialisée dans la traçabilité et le filtrage des empreintes numériques.

" On ne s'interdit pas à l'avenir d'élargir notre portefeuille de technologies et de les croiser " a déclaré Hugues Souparis, " Il s'agit d'établir des ponts entre l'optique et le numérique." La société se propose d'offrir des briques technologiques et logicielles qui permettront l'intégration de solutions anti-contrefaçons globales destinées aussi bien à la réalisation de documents d'identité, de systèmes de protection des marques ou de signature numérique.


Advestigo et TMG en short list

Par ailleurs, il a confirmé qu'après la consultation de 6 prestataires de services les sociétés de répartition des droits (Sacem, SCPP,...) avaient retenu Advestigo et Trident Media Guard (TMG) en short list. Le choix final du prestataire, qui aura la charge de collecter les adresses IP des internautes procédant à des téléchargements illégaux pour le compte des ayants droit, devrait intervenir en décembre pour une mise en œuvre au second trimestre 2010, sous réserve de la validation de la loi Hadopi 2 par le Conseil constitutionnel.

Les adresses IP ainsi collectées seront ensuite transmises à la société Extelia, filiale de La Poste qui, dans le cadre de la riposte graduée, adressera les e-mails d'avertissement aux internautes pour le compte de la haute autorité administrative (Hadopi) du ministère de la Culture.