Nissan a retiré de la circulation plus de 30.000 contrefaçons de pièces automobiles

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

Nissan-MarkMonitor

En collaboration avec MarkMonitor, Nissan North America a retiré de la circulation, depuis mars 2014, 31 700 contrefaçons de pièces automobiles potentiellement dangereuses et attaqué plus de 125 000 offres sur les places de marché, pour un montant de 283 millions de dollars. 

 

Le partenariat avec MarkMonitor, signé en 2013,  a permis à Nissan de réaliser plusieurs objectifs prioritaires, notamment renforcer la sécurité de ses clients, réduire les abus au niveau des noms de domaine et les confusions au détriment de ses marques Nissan et Infiniti, ou encore faire baisser nettement le nombre d’offres de contrefaçons sur diverses places de marché mondiales.  



« La sécurité de nos clients est notre objectif numéro un, or les pièces contrefaites créent un risque majeur pour eux », commente Andy Forsythe, responsable de la protection de marque pour Nissan en Amérique du Nord. 

Les pièces contrefaites coûteraient à l’industrie automobile mondiale près de 45 milliards de dollars chaque année, sans tenir compte du risque qui engage la responsabilité des constructeurs.

Bon nombre de ces contrefaçons sont distribuées via des places de marché en ligne ou sur des sites web illicites utilisant des images et des textes volés afin de ressembler à l’original. En conséquence, des mécaniciens ou des particuliers installent ces pièces à leur insu lorsqu’ils réparent un véhicule, risquant ainsi de graves préjudices en cas de dysfonctionnement. Cela peut aller d’un renchérissement du coût du service client, voire de la perte de la garantie, à la mise en danger des occupants s’il s’agit par exemple des freins ou d’éléments du moteur.



« Nissan a pris des mesures proactives afin de protéger ses clients et de veiller à ce que des pièces contrefaites n’arrivent pas entre leurs mains », souligne Charlie Abrahams, SVP de MarkMonitor. <

Pour en savoir plus sur le partenariat de Nissan avec MarkMonitor :
https://www.markmonitor.com/download/cs/MarkMonitor_CaseStudy_Nissan.pdf