Dunkerque : saisie de 10 000 faux cachets de « sildamax 100 »

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

Douane-Dunkerque-faux-sildamaxLes douaniers de Dunkerque ont procédé, début octobre, à la destruction par incinération de 10 000 cachets de contrefaçon d’une valeur estimée à 90 000 euros. Les faux médicaments avaient été découverts le 11 septembre 2018 par les douaniers du Tunnel sous la Manche, alors qu’ils contrôlaient un camion immatriculé en Pologne.

Les agents des douanes ont constaté lors du contrôle du chargement la présence de divers colis en vrac. C’est en ouvrant un carton que de nombreuses tablettes de 10 cachets de « sildamax 100 », en forme de losange de couleur bleue, semblant contrefaire des médicaments contre le dysfonctionnement érectile ont été découvertes.
 
Au total, 1 000 tablettes de 10 cachets sans boîtes d’emballage ni notices ont été extraites du chargement. Le laboratoire du titulaire de la marque ayant confirmé le caractère contrefaisant des cachets, ils ont été saisis et détruits à l’issue de la procédure douanière.
 
En 2017, plus de 3,1 millions de produits de santé ont été saisis par la douane française : des contrefaçons, des produits pharmaceutiques dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM), des médicaments classés comme stupéfiants ou psychotropes, et des produits dopants (anabolisants). Plus de 75 % des contrefaçons de médicament saisies par la douane sont interceptés dans des colis commandés sur Internet. <