Technologies

Panoramark : le datamining au service du naming

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

NomenAvec environ 27 millions de marques déposées dans le monde et leur déploiement sur plusieurs aires géographiques et linguistiques, le processus de recherche d’une nouvelle marque - Création/Sélection/ Vérification - conduit souvent à des échecs lorsqu’il est mené en interne. Dans un contexte où les budgets sont contraints et où de nouveaux acteurs émergent, de nouveaux besoins apparaissent.

Pour les noms de services et de produits, certaines entreprises recherchent des noms libres rapidement. Certaines en ont besoin en quantité pour des opérations comprenant plusieurs phases d’essais, pour des gammes ou des collections de produits. D’autres souhaitent s’associer aux processus créatifs tout en étant accompagnées sur les volets juridiques ou de référencement. Pour anticiper et accompagner ces évolutions, l’agence Nomen, dirigée par Marcel Botton, a imaginé une approche  innovante avec la solution Naming 2.0.

Le datamining couplé à l’expertise et au capital de marques Nomen

Elaborée à partir d’outils spécifiques de datamining, d’analyses croisées des bases de données internationales et du capital de plusieurs centaines de milliers de noms originaux imaginés par Nomen, l’offre Panoramark et l’outil Marksbrowser permettent d’accélérer les recherches, de surmonter les difficultés dues à l’encombrement des registres et de disposer d’une marque déjà créée, disponible ou déposable très rapidement.

Selon Benjamin Demitrio, data-scientist pour le groupe Nomen, l’originalité de la démarche est d’inverser le processus de la sélection en présentant un catalogue de marques et /ou noms de domaines détectés comme disponibles sur un grand nombre de sources externes et internes. Cette démarche permet au client et en quelques heures de choisir des noms de marques sécurisés. Nomen vise notamment, dans un premier temps, les secteurs Assurances/Finances/Immobilier. <