Editorial

Pourquoi la grande distribution mise sur la blockchain ?

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

Scott-Clarkepar Scott Clarke, Chief Digital Officer and Global Consulting Leader for Retail, Consumer Goods, Travel and Hospitality, Cognizant

Scandales sanitaires : pour une procédure automatisée de signalement citoyen

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

9G1A1919Par Christian AGHROUM, Commissaire divisionnaire cofondateur de la plateforme Pharos, fondateur de SoCoA, vice-président de CyAN*

Ou comment donner à l’État les moyens d’une rapide et citoyenne remontée d’informations en cas de procédure de rappel de denrées alimentaires ou autres produits défectueux ou présentant un danger pour la santé publique.

Bonne année : en 2018, Contrefaçon Riposte sera gratuit

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

En effet, après 13 années de bons et loyaux services, Contrefaçon Riposte a décidé de s’accorder en 2018 une année sabbatique. Ce choix résulte de la constatation qu’après une si longue période, il convient de prendre un peu de recul, de dresser le bilan du service, de s’interroger sur la cible et l’utilité de Contrefaçon Riposte.

Contrefaçon en ligne : marques et internautes, unissez vos forces !

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

Bechu-BrandSaysPar Jean-Paul Béchu, fondateur de Brandsays
Textile, maroquinerie, cosmétique, high-tech, médicaments, etc. la recrudescence des secteurs touchés par la contrefaçon sur internet est proportionnelle à la multiplication des achats en ligne. Le combat mené aujourd’hui est bien loin de suffire. La faute à un manque de solutions adaptées mais aussi de communication entre les marques et les internautes pour une prise de conscience collective et collaborative.

Les ransomwares vont faire exploser les profits du cybercrime en 2017

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

EHeddeland Cudapar Éric Heddeland, Sr Director EMEA Southern Region & Africa de Barracuda

Comme on peut l’imaginer au vu des actualités récentes, les ransomwares sont devenus un gros business pour les cyber criminels. Voici quelques chiffres qui donneront une idée de l’importance qu’ils ont pris :

Aliments allergènes : un danger pour la santé et la réputation des fabricants

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

Jack Payne 1Par Jack PAYNE, ‎VP of Product Management and Solution Consulting, Aptean

Les fabricants de boissons et de produits alimentaires doivent aujourd’hui s’adapter à un nouveau cadre réglementaire. Sur plus de 160 denrées alimentaires reconnues comme allergènes, l’Union européenne impose de mentionner la présence de quatorze d’entre elles de manière claire sur l’étiquetage des produits. En plus d’être responsables de la majeure partie des réactions allergiques, ces allergènes majeurs présentent aussi la particularité d’entrer dans la composition d’un grand nombre d’autres produits.

La PI des polices de caractères : une mort à crédit scandaleuse

Écrit par Jean-Michel LAURENT le . Rubrique: Editorial

Photo-JML-Extensispar Jean-Michel LAURENT, représentant France d’Extensis

Début 2010, Hadopi a dévoilé son logo. L’estampe destinée à incarner la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet a déclenché un tôlé. Elle utilisait la police « Bienvenue », créée par le graphiste Jean-François Porchez en 2000 pour France Télécom : ce qu’on appelle, dans le marché de la créa, « un caractère d’entreprise exclusif ». Un comble pour l’institution destinée à lutter en faveur de la protection de la propriété intellectuelle sur le web, qui illustre bien les problématiques auxquelles les créateurs comme leurs utilisateurs font aujourd’hui face.

La Justice favorise-t-elle la contrefaçon ?

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

Lors du colloque de la CEACC*, en décembre dernier, sur le thème « Contrefaçon, propriété intellectuelle et industrielle : le rôle de l’expert », l’un des points chauds qui est revenu à plusieurs reprises au cours de la journée concernait : 1/ comment améliorer la sanction pour la rendre plus dissuasive ? et 2/ comment évaluer le préjudice ? C’est-à-dire, comment expertiser puis déterminer le montant de la sanction financière susceptible d’être demandée au contrefacteur ?

Pourquoi le règlement INCO révolutionne l'étiquetage nutritionnel ?

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Editorial

Par Constance de Buhren / Brandbank* / Réglementation INCO

Dans quelques jours, le 13 décembre 2016, la dernière échéance de la réglementation européenne INCO** (pour INformation du COnsommateur) entrera en vigueur. L'objectif principal de ce texte est d’accroître, à un niveau élevé, la protection de la santé et des intérêts des consommateurs.

Biométrie : pourquoi les Etats freinent-ils leur usage alors que les consommateurs l’acceptent ?

Écrit par Administrator le . Rubrique: Editorial

Lecuivre jackyPar Jacky Lecuivre, PDG de Coppernic

Les fabricants d’appareils numériques intègrent de plus en plus de systèmes de contrôle biométrique, que ce soit des capteurs d’empreintes digitales ou même un scanner d’iris. L’usage de la biométrie représente-t-il une révolution ? Pas si sûr. Ces lancements et son acceptation par les consommateurs sont révélateurs d’une nouvelle façon de percevoir et d’adopter des technologies qui suscitaient traditionnellement des réticences voire des craintes.