Technologies

GS1 France annonce sa plateforme d'authentification "EstCeAuthentique ?"

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

GS1 France annonce pour la fin de l'année, la mise à disposition de sa nouvelle plateforme coopérative "EstCeAuthentique ?" qui permettra aux clients des entreprises utilisant des solutions de traçabilité sécurisée et aux autorités de contrôle de vérifier l'authenticité des produits.


"Son objectif est de combiner de manière optimale les solutions d’authentification existantes sur le marché avec les services d’identification de GS1 (codes à barres, numéros de série), afin de faciliter les opérations de détection de contrefaçon," déclare Pierre Georget, directeur général de GS1 France.

Cette plateforme facilitera les opérations de lutte contre la contrefaçon, en permettant de multiplier les vérifications et d’en maîtriser les coûts. Cette maîtrise des coûts améliorera la justification des investissements des ayant-droits dans la protection de leurs produits, et facilitera l’accès à ces solutions pour des entreprises plus petites.

Cette plateforme permettra, en particulier, la promotion d’une collaboration pragmatique des ayant-droits avec les sites d’e-commerce, grâce à un filtrage automatisé sur la base des identifiants et des numéros de série des produits. En cas de non-validation du numéro de série ou de son utilisation répétée, une alerte permet aux parties d’enclencher une procédure spécifique.

Après la publication d’un document d’orientation à l’été 2008 (voir CR n° 38), GS1 lance la réalisation d'un démonstrateur du service global de vérification, en partenariat avec plusieurs partenaires dans le cadre d'un consortium.

Celui-ci intègre GS1 France, SERES, opérateur d’infrastructure informatique dans le domaine du commerce, le Pôle Traçabilité et trois fournisseurs de solution d’authentification : Advanced Track & Trace, Hologram Industries, ProofTag.

Ce consortium a démarré ses travaux en Janvier 2009. une réalisation pratique devrait être disponible pour la fin de l’année 2009. Selon Laurent Vieille, "les années 2010 et suivantes permettront un déploiement mondial de cette plateforme et la standardisation effective de ces spécifications d’interopérabilité pour toutes les solutions d'authentification quelle que soit la technologie utilisée."