Technologies

Les quatre géants du tabac lancent la « Digital Coding and Tracking Association » pour lutter contre le commerce illicite

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

British American Tobacco, Imperial Tobacco Group, Japan Tobacco International et Philip Morris International lancent officiellement, aujourd’hui, la Digital Coding & Tracking Association (DCTA)* dans le but d’encourager l'utilisation de normes internationales et les technologies numériques pour aider les gouvernements à lutter contre la contrebande, la contrefaçon et l'évasion fiscale.

La DCTA souhaite faire appel à l'expertise des fournisseurs qui proposent solutions techniques d’authentification pour sécuriser la chaîne d'approvisionnement internationale afin de permettre aux autorités de contrôle de distinguer plus facilement le vrai du faux parmi les produits de consommation assujettis à l'accise.

« Pour éliminer le commerce illicite des cigarettes et de l'alcool, il faut établir une collaboration à l'échelle internationale et avoir recours à des outils plus intelligents afin d'aider les responsables des douanes, des frontières et de l'impôt à lutter contre les criminels qui s'y adonnent, » déclare la DCTA.

Pour cela elle s’appuiera sur le système de contrôle de la chaîne d’approvisionnement des grands groupes de tabac internationaux, baptisé Codentify® , une solution qualifiée « d’éprouver, de sécuriser et de rentable ».

Codentify® permet  au moyen d'un smartphone, de vérifier la légitimité des envois et de répondre aux exigences réglementaires internationales, dont le protocole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) visant à éliminer le commerce illicite des produits du tabac.

Selon des études indépendantes, citées par la DCTA , environ 12 % du marché mondial de la cigarette est illicite, ce qui représente environ 660 milliards de cigarettes par an (1), qui constituent pour les gouvernements nationaux un manque à gagner de plus de 40 milliards de dollars au titre des taxes non perçues (2).

Le commerce illicite d'alcool est également un problème considérable. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu'environ 30 % de tous les produits alcoolisés consommés dans le monde sont produits illégalement ou ne sont pas « comptabilisés » (3).

www.dcta-global.com

* Curieusement cette association était déjà mentionnée dans notre information du 4 octobre 2012 qui annonçait une alliance entre Interpol et Google.

______________________
1 Alliance pour la convention-cadre (2008) et l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires (2009).
2 Alliance pour la convention-cadre : Comment l'élimination du commerce illicite de la cigarette dans le monde augmenterait les recettes fiscales et sauverait des vies, fiche INB3
3 www.who.int/gho/alcohol