Technologies

Un lycée professionnel privé authentifie ses diplômes

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Code2D-OriginLe  lycée privé Ozanam, basé à Lille, vient de délivrer à 157 bacheliers scientifiques et technologiques S et STI2D,  un diplôme certifié avec un flashcode authentifiant 2D-Origin. L’application a été conçue par le Tiers de Confiance en signature électronique Dhimyotis et son partenaire Trust Designer spécialisé en identification mobile.

En apparence classique, ce flashcode est la version moderne du sceau, qu’on apposait jadis sur les documents papier, il contient une signature électronique à valeur probante. Cette technologie permet à un tiers de vérifier l’authenticité et l’intégrité du diplôme. Ozanam se positionne ainsi comme l’un des premiers établissements d’enseignement à adopter cette technologie en France.*

Le flashcode est inviolable et permet de vérifier, en quelques secondes,  le code imprimé sur le diplôme. L’application mobile 2D-Origin indique si la signature électronique est authentique, puis permet de comparer les données extraites du code avec celles lues sur le document.

Le flashcode pourra également être imprimé sur les CV des étudiants et vérifié  par n’importe quel employeur depuis son smartphone. Les étudiants n’auront ainsi plus besoin de transmettre leur diplôme aux entreprises, le code 2D-Origin contient les informations clés du diplôme : établissement émetteur, titulaire, date d’obtention, mention obtenue, etc.

Selon Christophe Leroy, directeur du lycée Ozanam, « la recrudescence de faux diplômes est un fléau pour nombre de candidats et pour notre réputation. Le lancement de nos diplômes certifiés préfigure des usages que l’ensemble des écoles devront prochainement mettre en œuvre. »

 

* Précisons que de multiples initiatives ont été lancées ces dernières années pour certifier l’origine des diplômes (Prooftag, QR Mobile, Authentication Industries) ou des œuvres d’art (ArtTrustOnline). Citons aussi, le laboratoire TRIS de l’Université Montpellier 1, qui depuis 2 ans, édite et distribue des QR Codes, avec des certificats C2i, pour authentifier des diplômes de différents lycées de l’Académie de Montpellier ou encore de l’Université Ibn Tofail de Kénitra au Maroc.