Technologies

Une nouvelle approche d’authentification : l’analyse isotopique multiple sur un seul échantillon

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

À l’occasion de Wine Track 2015, Elementar France SARL, filiale  d’Elementargroup GmbH, a présenté un nouvel ensemble analytique, BIOVISION,  qui permet l'analyse simultanée des quatre isotopes stables : 13C, 15N, 34S, 2H sur un seul échantillon.

« Ces dernières années, l'analyse des isotopes stables a gagné une place importante dans le contrôle d'authenticité de produits alimentaires et de boissons, s'imposant comme méthode officielle dans de nombreux règlements européens, » explique Dr Claudia MONSALLIER, responsable de la commercialisation du produit.

Citons notamment les Règlements CEE 2676/90 (méthode 45 mise à jour par CEE 440/03) pour le contrôle du vin [1], CEE182/2009 pour le contrôle d'étiquetage de l'origine géographique des huiles d'olives [2], CEE 2081/92 et 1898/06 pour l'authenticité de l'origine géographique des céréales [3], et CEE 12/112/2012 concernant l'authenticité des jus de fruits [4].

Elementar-Biovision

 

Trois principaux types d’applications

1/ Contrôle de l'authenticité :

  • Détection des ajouts d'eau ou des composés organiques (sucres, acides) aux jus de fruits ;
  • Détection des adultérations de vins et de boissons alcoolisées: dilution des vins, ajout de sucres, glycérol, éthanol, méthanol etc. ;
  • Contrôle de l'authenticité de cidres, champagnes, vins mousseux ;
  • Détermination des adultérations du miel ;
  • Contrôle de l'authenticité des huiles végétales.

2/ Détermination de l'origine géographique lors du contrôle des désignations des produits agricoles et des denrées alimentaires de qualité, e.g. vins, jus, fruits, légumes, beurre, fromages, viandes, riz, céréales etc.

Rappelons que l’UE dispose de trois systèmes pour protéger ces désignations: Appellation d'origine protégée (AOP) ; Indication géographique protégée (IGP) et Spécialité traditionnelle garantie (STG).

3/ Discrimination isotopique entre l'agriculture conventionnelle et l'agriculture biologique.


BIBLIOGRAPHIE

[1]. G. Versini et al.; "Stable isotope analysis in grape products: 13C-based internaI standardization methods to improve the detection of some types of adulterations"; Analytica Chimica Acta 563, 325-330, 2006.
[2]. Federica Camin et al.; "Isotopie and Elemental Data for Tracing the Origin of European Olive Oils"; J. Agric. Food Chem. 58, 570-577,2010.
[3]. Daniel Goitom Asfaha et a/.; "Combining isotopie signatures of n(87Sr)/n(66Sr) and light stable elements (C, N, 0, S) with multi-elemental profiling for the authentication of provenance of European cereal samples"; Journal of Cereal Science 53, 2011.
[4]. Francois Guyon et a/.; « 13C/12C isotope ratios of organic acids, glucose and fructose determined by HPLC-co-IRMS for lemon juices authenticity"; Food Chemistry 146, 36-40, 2014.