Technologies

La Banque de France utilise un nouveau code authentifiant pour les billets de banque

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Présents à l’Europe Cash Cycle Seminar à Lisbonne du 15 au 18 février 2016, Advanced Track & Trace (ATT) et la Banque de France dévoilent conjointement Sealgn@ture, un nouveau code authentifiant développé spécifiquement pour les billets de banque.

 Marquant l’aboutissement de dix années de collaboration, le code Sealgn@ture, de quelques millimètres carrés, permet de détecter les faux billets quels que soient leur âge et leur état de circulation.

Sealgn@ture est dissimulé dans l’impression des billets, et indétectable à l’œil nu. La lecture du code sur le terrain se fait très simplement à l’aide d’un smartphone équipé d’un adaptateur optique standard ou d’un scanner de table relié à un PC connecté, et la réponse est instantanée, « authentique » ou « contrefait ».

ATT-BDF v2Au-delà de la fonction authentifiante, le code peut également intégrer des données de production spécifiques au billet, permettant ainsi d’assurer la traçabilité.

Ce code est simple à mettre en œuvre. Il est intégrable aussi bien dans des billets déjà existants que dans de nouvelles coupures. Le code ne nécessite aucun matériel ou substrat additionnel ; son impression se fait simultanément à celle du billet. Sealgn@ture a déjà été intégré sur des billets en circulation.

La Banque de France est le premier imprimeur de billets Euro de l’Eurosystème , et elle fournit aussi des signes monétaires à plus de  20 pays et instituts d’émission à travers le monde. Les deux sites de Vic-le-Comte (papeterie) et Chamalières (imprimerie et R&D) basés en Auvergne sont certifiés ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001 et labellisés Développement Durable.