Technologies

GWIR développe une carte d’identité blockchain attestant l’authenticité d’un produit

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Depuis notre précédent article, la start-up bretonne GWIR poursuit son développement et a renforcé son équipe. Elle se consacre notamment au développement d’une solution permettant de lier chaque produit à une carte d’identité numérique/blockchain.

« Cette carte est transférée au client lors de la vente du produit par la marque. Ainsi,  le client pourra, lors d’une revente de son produit,  justifier par lui-même de son authenticité. Cette carte d’identité ne peut pas être copiée et l’on évite la double dépense grâce à la technologie blockchain (Comme on ne peut pas, par exemple, dépenser deux fois le même Bitcoin), » explique Kévin Bardoux son fondateur.

« Certes cette solution n’empêche pas la copie physique du produit, mais si un faussaire copie un vrai sac, seul un sac sur toutes les copies existantes pourrait être vendu comme authentique. Cette carte d’identité du produit est idéale pour garantir à l’acheteur l’authenticité d’un produit vendu sur Internet. On sait que les faux sont surtout vendus par ce biais.

Bien entendu, ce premier système que nous développons peut-être couplé à d’autres protections anticopies physiques pour réduire encore les risques. Nous sommes déjà en train d’expérimenter le couple QR Code/RFID et nous recherchons des partenaires pour expérimenter ce premier système de manière réel. »

Par ailleurs, GWIR  a notamment participé, début juin, au premier Blockfest 1.0 à l’École 42, « où nous avons pu défendre pour le plaisir notre projet de lutte contre la falsification des ordonnances médicales avec une démo assez simple. Depuis nous avons développé un démonstrateur qui intéresse plusieurs clients potentiels, » déclare Kévin Bardoux. 

PhC