Les Chinois investissent Vintimille

Écrit par CR07 le . Rubrique: International

Dans son édition du 23 juillet dernier, Libération consacre un article très instructif à cette petite ville italienne aux portes de la France et considérée comme la capitale du faux en Europe.

Les trois quarts des habitants, qui sont d’origine calabraise, vendaient jusqu’à présent des contrefaçons de production italienne sous le contrôle des organisations criminelles. «-Mais la contrefaçon industrielle chinoise, débarquée à la tonne dans les ports de Gênes et de Naples, a changé la donne. Depuis deux ans, les Chinois fournissent et même vendent directement. (…) Il est évident que les Chinois travaillent en joint-venture avec les organisations Italiennes. Sinon, des magasins auraient brûlé . . .»