« No Fake » par Jean-Laurent Cassely

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

couv-no-fake-arkheComment faire la part des choses entre la promesse d’un Nouveau Monde – où tout serait authentique – et le spectre d’un nouvel âge du fake ?

Ce livre tente de répondre au malaise qui touche des générations entières, tiraillées entre l’appel de la modernité et cette course effrénée à l’authenticité. Il aborde la question sous un jour libérateur et décomplexé : et si une identité parodique, ironique et instagrammable était préférable à pas d’identité du tout ?

Vous rêvez d’habiter un lotissement pavillonnaire ? Vous adorez les destinations touristiques de masse ? Les grandes surfaces ? Avoir un métier vide de sens ? Non ? C’est normal. Après plusieurs décennies d’uniformisation des paysages et de standardisation de l’imaginaire, l’heure est aux expériences authentiques.

Chacun d’entre nous aspire à rencontrer de « vraies personnes », à s’installer dans un quartier qui a une « âme », à voyager « hors des sentiers battus »… Mais alors qu’Airbnb, Instagram, les restaurants à la mode et le marketing de la ville cool s’imposent sur le marché du vrai et industrialisent notre aspiration à vivre des expériences « uniques », comment faire la part des choses entre la promesse d’un Nouveau Monde – où tout serait authentique – et le spectre d’un nouvel âge du fake ?

L’auteur : Jean-Laurent Cassely est journaliste à Slate.fr, où il chronique la vie et l’œuvre des classes supérieures. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et guides pratiques sur la survie en milieu urbain, dont La Révolte des Premiers de la classe chez Arkhê.

Editions Arkhê, 190 pages, prix broché : 18 €, version Epub : 12,99 €