Africa Connection

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

Couv-Africa-ConnectionLa criminalité organisée en Afrique - sous la direction de Laurent GUILLAUME

Trafics d’êtres humains, de stupéfiants ou d’armes, exploitation des migrants ou des matières premières : la criminalité organisée en Afrique est née des désordres de la décolonisation, a grandi sous la guerre froide puis avec la mondialisation. Elle constitue aujourd’hui le précipité de ce que Michel Foucault a qualifié d’illégalisme d’État, véritable gangrène d’un continent.


Laurent Guillaume, ancien policier aujourd’hui consultant pour divers organismes internationaux, a réuni pour cet ouvrage des spécialistes universitaires et consultants de terrain. Dans cette étude, ils nous proposent de découvrir la frontière des trafics, entre légalité et illégalité. Ils éclairent les dynamiques sociales et politiques qui animent ces réseaux pour comprendre leur organisation matérielle et humaine.

L'Auteur
Né en 1967 en Meurthe-et-Moselle, Laurent Guillaume a passé son enfance dans la région genevoise avant de se suivre des études de droit à Lyon. Il entre en 1993 à l'école de police. Commandant d'une unité mobile de sécurité spécialisée dans l’anticriminalité et les violences urbaines, il exerce d'abord dans le Val-de-Marne. Cette expérience lui inspirera son premier roman, Mako. Après quelques années aux stups, il part au Mali en 2007, dans le cadre de la coopération, comme conseiller du directeur général de la police locale pour les affaires de lutte contre le trafic de stupéfiants. De retour en France en 2011, il est affecté à la brigade financière d'Annecy. En 2012, il quitte la police pour se consacrer à l’écriture de romans policiers et de scénarios.
Lorsqu'il n'écrit pas, Laurent Guillaume exerce une activité de consultant international en lutte contre le crime organisé, plus particulièrement en Afrique de l'Ouest.

À propos du livre
Laurent Guillaume a réuni pour cet ouvrage : Jean Pierre Bat, historien ; Georges Berghezan, chargé de recherche au Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) de Bruxelles ; Michel Goya, historien militaire ; Sonia Le Gouriellec, docteur en Science politique, enseignante en Droit constitutionnel et Institutions politiques à l’Université Paris V ; Axel Klein, Docteur en anthropologie sociale, consultant dans le domaine de lutte contre le trafic des stupéfiants et Antonin Tisseron, consultant à l’ONUDC spécialisé dans la lutte contre le trafic de médicaments .

Éditions la manufacture de livres, parution mai 2019, 256 pages, 18,90 €, ISBN 978-2-35887-493-9