Technologies

Mobile Authentication Taskforce to Unveil ZenKey at MWC Los Angeles

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

The Mobile Authentication Taskforce, comprised of AT&T, Sprint, T-Mobile and Verizon, will announce the next phase of the ZenKey™ mobile authentication platform at Mobile World Congress (MCW) Los Angeles later in October. ZenKey represents an innovative collaboration between the four U.S. mobile carriers to connect mobile subscribers to service providers by providing easier and highly secure registration, authentication and transaction authorization.

CannVerify, une solution anti-contrefaçon pour les industries du cannabis et du chanvre

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

CannVerifyAvec sa solution anti-contrefaçon, la start-up américaine de San Diego, CannVerify LLC, veut protéger les consommateurs qui consomment du cannabis et du chanvre contre les nombreux produits contrefaisants disponibles sur le marché. La solution anti-contrefaçon proposée est somme toute assez classique dans son usage. Elle repose sur une application smartphone avec QR Code sécurisée par blockchain, ce qui est plus original.

Verimatrix propose une technologie Multi-DRM compatible avec Amazon Web Services

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

logo-verimatrixDans le cadre du salon IBC 2019 (Amsterdam), l’éditeur français Verimatrix (ex-Inside Secure), fournisseur de solutions de protection des contenus numériques, a annoncé l'interopérabilité entre la solution Verimatrix Multi-DRM et l'API Secure Packager Encoder Key Exchange (SPEKE) développée par Amazon Web Services (AWS). La technologie Verimatrix Multi-DRM pour SPEKE élimine le recours à des intégrations complexes entre les API DRM propriétaires et les encodeurs des différents éditeurs, ce qui accélère le déploiement pour les fournisseurs de services vidéo.

Lutte anti-contrefaçon : une nouvelle méthode basée sur la modélisation microscopique de points imprimés

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

L Vallat-EvrardLouis Vallat-Evrard, doctorant du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2), a soutenu, le 21 juin 2019, sa thèse* sur le thème « Mesure, analyse et modélisation à l'échelle microscopique de points imprimés pour améliorer les solutions de lutte anti-contrefaçon ».

WISeKey adapte sa puce NFC IoT anti-contrefaçon à l’industrie pharmaceutique

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

La société suisse WISeKey annonce aujourd’hui l’adaptation de son brevet américain N° 7,898,422 pour un dispositif NFC anti-contrefaçon spécialement conçu pour protéger l’industrie pharmaceutique (voir la liste des brevets américains ).

WISeCoin AG devient fournisseurs d’identité numérique pour Oracle

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Utilisant l’infrastructure de clés cryptographiques de WISeKey, les clients d’Oracle peuvent effectuer des transactions commerciales en toute sécurité sur la plate-forme Oracle Blockchain.
WISeKey a annoncé ce  jour que WISeCoin AG, une des filiales du groupe (créée en août 2018 à Zug Suisse), « devient l’un des premiers fournisseurs d’identités numériques d’Oracle, permettant à ses clients d’opérer en toute sécurité des transactions sur la plate-forme Oracle Blockchain ».

IDS Foods applique le marquage isotopique à l’authentification des produits agroalimentaires

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

logo-IDS-FoodsJusqu’à présent lourde et coûteuse  la spectrométrie de masse appliquée aux échantillons biologiques n’était pas à la portée d’applications industrielles. Mais depuis quelques années la technologie LIBS (Laser-induced breakdown spectroscopy) a connu une importante baisse des coûts et une amélioration de ses performances, il en résulte un fort intérêt dans le domaine de la traçabilité alimentaire en permettant de certifier la composition et la provenance des aliments (viandes, lait, fromages, fruits, légumes…) et des boissons. (voir notice Wikipedia sur le LIBS).

Après deux années de R&D, la société française IDS Foods, créée en 2016, a développé « un marqueur alimentaire à code unique à base d’éléments 100% naturels issus de la terre. Ce marqueur innovant, irrévocable, garantit une traçabilité tout au long du cycle de vie du produit, » affirme Patrice FAUVET, docteur en physique et PDG IDS Group, entreprise cofondée avec Philippe CALVET et Bruno MAZOT.

Plaques minéralogiques numériques : le système RFID identifie les véhicules à 220 km/h

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

TONNJES Performance TestEn collaboration avec ses partenaires Kathrein et NXP, la société allemande TÖNNJES est spécialisée dans la production et la gestion d’un système d’identification électronique des véhicules (IEV). Pour démontrer l’efficacité de son système de lecture automatique, le groupe a organisé un test sur le circuit automobile du Sachsenring, pour convaincre à ses clients potentiels : les représentants d’administrations de plus de 30 pays. Le test a dépassé les performances passées. La technologie basée sur la RFID a en effet permis de capter et d’authentifier les véhicules à une vitesse allant jusqu'à 220 km/h. On est très loin des 30 Km/h requis par système T de péage automatique sur les autoroutes françaises, lui aussi basé sur la RFID !

ATT décline les applications de sa solution d’authentification SealCrypt

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

ATT-CR158-150pxActeur de référence de la sécurité phygitale pour la protection des marques et la sécurité des identités et des données, Advanced Track & Trace (ATT) présente, à l’occasion du salon Security Document World de Londres (11-13 juin) deux déclinaisons de sa solution d’authentification forte SealCrypt® : Bioseal®, un code biométrique compatible RGPD  et Otentik®, un cachet électronique visible.

OpSec Security et le chinois Maxim s’associent

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

La société américaine OpSec Security, spécialiste de la sécurisation et de la protection des marques, des services et des actifs, a annoncé, le 28 mai 2019, un partenariat stratégique avec Maxim Label and Packaging, une filiale à 100 % du groupe Maxim de Shanghai, en Chine, « afin d’étendre la protection des marques à toute l’Asie ».