Technologies

IDS Foods applique le marquage isotopique à l’authentification des produits agroalimentaires

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

logo-IDS-FoodsJusqu’à présent lourde et coûteuse  la spectrométrie de masse appliquée aux échantillons biologiques n’était pas à la portée d’applications industrielles. Mais depuis quelques années la technologie LIBS (Laser-induced breakdown spectroscopy) a connu une importante baisse des coûts et une amélioration de ses performances, il en résulte un fort intérêt dans le domaine de la traçabilité alimentaire en permettant de certifier la composition et la provenance des aliments (viandes, lait, fromages, fruits, légumes…) et des boissons. (voir notice Wikipedia sur le LIBS).

Après deux années de R&D, la société française IDS Foods, créée en 2016, a développé « un marqueur alimentaire à code unique à base d’éléments 100% naturels issus de la terre. Ce marqueur innovant, irrévocable, garantit une traçabilité tout au long du cycle de vie du produit, » affirme Patrice FAUVET, docteur en physique et PDG IDS Group, entreprise cofondée avec Philippe CALVET et Bruno MAZOT.

Dans un premier temps, la solution vise à caractériser le produit et son lieu de production par une identification de son « passeport géochimique », en l’occurrence l’analyse des isotopes stables qui le compose. Cependant, cette géochimie isotopique des éléments naturels est insuffisante pour discriminer l'origine des aliments, encore moins à une échelle aussi petite que celle d’une ferme, voire d’une granularité plus infime.

C’est pourquoi, dans un second temps, IDS Foods va synthétiser en laboratoire un marqueur stable dont la signature isotopique est associée au code unique propre à chaque producteur, éleveur, maraîcher ou viticulteur. Seul l'ajout de marqueurs isotopiques dans la viande pendant la vie de l'animal ou la croissance d’un végétal par exemple peut atteindre une localisation précise. 


Dans un troisième temps, ce marqueur unique, miscible dans l’eau, est ajouté à l’alimentation des animaux (par exemple des oligo-éléments) ou à l’arrosage des végétaux. À noter, lorsque le marquage est introduit sur le lieu de l’élevage, il reste identifiable sur chaque partie de l’animal (viande, plumes, peau, etc.) et ce malgré les transformations : il est donc intrinsèque. Ce qui élimine le risque d’erreurs ou de pertes d’informations au fur et à mesure des élaborations après abattage. Bien entendu, ce marqueur est inoffensif pour l’animal ou le consommateur et n’affecte en rien les caractéristiques organoleptiques des aliments.

Le marqueur à code unique certifie l’origine de la provenance du produit, mais il peut aussi s’enrichir d’autres informations jugées nécessaires par la filière, comme la conformité réglementaire ou la gestion de la chaîne d’approvisionnent. Par exemple, l’encodage unique peut inclure une information de datation. Ce qui permettra de gérer les rappels éventuels en fonction des lieux de production ou les invendus avec une date de péremption.

En outre, IDS Foods collabore avec différentes sociétés spécialisées dans la blockchain afin de rendre ces informations infalsifiables et irrévocables.

PI-IDS-Group
Les brevets et demandes de brevets portent sur l’application du marquage isotopique en fonction des caractéristiques des matières premières, des nouvelles méthodes de diagnostics chimiques mais également sur les mises en Œuvre permettant de garantir un fonctionnement idéal dans chaque industrie.


Contrôle sur le terrain jusqu’au consommateur final

Pour le moment, en cas de soupçon de fraude ou de contrefaçon, le contrôle de la marchandise se fait en laboratoire avec des niveaux de détection du marqueur à très faible concentration allant de 10-9 pour les solides à 10-12 pour les liquides.
Pour faciliter les contrôles, IDS Foods proposera d’ici peu un lecteur mobile basé sur un microlaser associé à un smartphone. Il est aussi prévu d’équiper certains supermarchés d’un « kiosque de lecture »  qui permettra aux consommateurs de contrôler lui-même l’origine de la provenance et les caractéristiques des produits.

Signalons enfin qu’IDS Group, dont IDS Foods est une filiale, compte faire du secteur de l’agroalimentaire une référence.« Car c’est de loin le marché le plus complexe à résoudre compte tenu de la gestion du vivant depuis l’amont ». Mais sans pour autant se limiter à ce secteur, il est déjà prévu de créer d’autres filiales telles qu’IDS Luxury,  IDS Packaging, IDS Pharma… <

Philippe Collier

http://www.idsfoods.fr/


Bénéfices client du marquage organique
Le marqueur garantit l’authenticité d’une espèce, d’une plante ou d’une marque, il permet aussi le contrôle de la composition matière selon des valeurs réglementaires, il détermine la qualité de la consistance de lots matière et protège contre la fraude et la contrefaçon.

Pour les éleveurs et producteurs :
    •    Garantir la qualité de sa production
    •    Protéger sa marque
    •    Maîtriser le coût de la chaîne de valeur
    •    Répondre à la conformité réglementaire
    •    Développer ses parts de marchés
   
Pour les consommateurs :
    •    Garantir l’origine de la provenance
    •    Risque zéro pour la santé
    •    Apporter la promesse du « Bien Manger »
    •    Consommer en toute confiance